à Amiens, des lycéens œuvrent à la mémoire du patrimoine ouvrier

[ad_1]

L’usine Cosserat d’Amiens, fondée en 1794, employait 1 100 ouvriers au plus fort de son essor. ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SOMME

Bien sûr, il manquait l’agitation du millier d’ouvriers, la fumée sortie des hautes cheminées et le bruit sourd de la salle des 500 métiers. Mais, en déambulant sur la friche de 13 hectares de l’ancienne usine Cosserat d’Amiens, des élèves du lycée technologique Edouard-Gand ont très vite perçu le poids de l’histoire ouvrière nichée derrière les façades classées de la…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *