à Besançon, la fonction publique dénonce ses conditions de travail

[ad_1]

Devant la préfecture du Doubs, une soixantaine de personnes s’est réunie pour répondre à la mobilisation nationale initiée par des syndicats. Parmi elles, David, délégué syndical CGT de l’association Hygiène sociale de Franche-Comté qui accueille des adultes handicapés : « On est au bord d’un drame quotidien », répète-t-il. 

Créer des postes

« On fait face à des situations de violences qui sont ingérables. Des collègues retournent chez eux avec des bras cassés. Ils ont la boule au ventre de retourner au boulot », assure-t-il. Pour…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *