à la retraite, il rachète la boucherie qu’il avait vendue en 1986

[ad_1]

Antoine Gonzalez est revenu. Les fidèles de toujours l’ont reconnu. Entre 1975 et 1986, c’était leur boucher. Le 2 mai 2021, il a repris du service. Une boucle temporelle. Il avait 25 ans quand il a acheté la Boucherie Paulin, aux 55 et 57 de la rue du même nom. Il en a aujourd’hui 71. Le 30 avril, son successeur est devenu son prédécesseur, et vice-versa. Il n’a pas dit oui immédiatement. En septembre 2020, quand Pascal Sepeau, patron de l’établissement, lui a proposé de lui revendre l’affaire qu’il lui avait achetée le 30 mars 1986, ce fut un non…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *