À Limoges, 300 personnes ont marché pour « secouer le cocotier » et demander une loi climat plus ambitieuse

[ad_1]

« Nous, on veut… continuer à danser encore…
Voir nos pensées enlacer nos corps…
Passer nos vies sur une grille, d’accords… »

Place de la République, dimanche, les voix des participants à la marche pour le climat se sont unies autour de l’hymne à la culture et au lien social d’HK et des Saltimbanks : Danser encore. Leurs revendications portaient sur le contenu, qu’ils estiment vidé de sa substance, de la loi Climat adoptée mardi 4 mai en première lecture.

« Cette loi a été votée sans surprise, à l’Assemblée nationale. Mais…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *