À Limoges, la start-up Basset Jones, spécialisée dans la détection de métaux, poursuit son développement

[ad_1]

Retrouver des clés perdues, une alliance oubliée, ou carrément découvrir un Napoléon laissé là par le cours de l’Histoire. Développée à Limoges, la start-up Basset Jones permet tout cela. Depuis plusieurs mois, la jeune pousse développe des robots qui permettent une fouille « systématique » des plages, champs ou terrains vagues, où les objets perdus ont tendance à se nicher.

 Mais les dernières avancées de l’entreprise, abritée dans l’incubateur de l’AVRUL, étoffent cette offre d’un soutien numérique, « destiné à tout le…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *