À Montpellier, des guêpes en boîtes pour comprendre leur parasitoïdisme

[ad_1]

Reportage. Dans un bâtiment grisonnant de la Faculté des Sciences de Montpellier, deux hommes élèvent des guêpes. Plus précisément, des guêpes parasitoïdes. Un peu plus loin, une équipe de chercheurs tente d’élucider ses mystères : quels sont les mécanismes génétiques à l’origine de son parasitoïdisme ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Amphibien parasité par une larve  L’amphibien, attiré par le leurre, s’approche de sa proie qui l’attaque en s’accrochant à sa peau. © Gil Wizen et Avital Gasith 2011, Plos One – Université de…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *