À Nantes, l’Arbre aux Hérons pousse, les Verts toussent

[ad_1]

L’information a été annoncée ce vendredi 9 juillet, après trois ans d’études techniques : l’Arbre aux Hérons, un « bestiaire mécanique » de 35 mètres de haut et 55 mètres de diamètre, sera bel et bien inauguré en 2027 dans « l’écrin extraordinaire » de la carrière Miséry, une carrière désaffectée des quartiers ouest de Nantes (Loire-Atlantique). Cette structure végétalisée de 1 000 tonnes d’acier – dans la droite ligne des Machines de l’Île et de leur célèbre Éléphant mécanique – sera surmontée d’un héron géant de 16,50 mètres…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *