A Paris, tensions et heurts lors de la manif antivaccins

[ad_1]

La préfecture de police a-t-elle mal évalué la « petite » manifestation antivaccins annoncée ce mercredi ? « Elle n’a pas été repérée comme embêtante, lâche une source policière. La DRPP (NDLR : Direction du renseignement de la préfecture de police, ex Renseignements généraux) parlait d’un cortège de 300 à 600 personnes, statique place de la République, à 15 heures ». « Le hic, poursuit un fonctionnaire, c’est qu’ils se sont ensuite greffé, en cortège sauvage, aux Gilets jaunes », dont la manifestation, déclarée à la préfecture de police…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *