À Amiens, le procureur confisque les smartphones des jeunes cyberharceleurs

Pour lutter contre le cyber-harcèlement chez les jeunes, le procureur d’Amiens a décidé de confisquer les smartphones de ceux qui ne respectaient pas les règles. Lumière sur une initiative originale et audacieuse qui devrait marquer les esprits.

Un adolescent de 13 ans a récemment expérimenté le concept. Auteur de propos racistes et homophobes, il a été convoqué par un délégué du procureur et s’est vu privé de téléphone portable.

Sachant que le smartphone est à n’en point douter le bien le plus précieux des jeunes en 2021, on imagine aisément quel peut être…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *