Atteint d’une tumeur, un journaliste algérien lance un SOS

Atteint d’une grave tumeur de la face, le journaliste Mohand Arezki Boumendil a lancé un SOS à la communauté algérienne. Hospitalisé depuis le mois d’octobre dernier à l’hôpital d’Amiens, en France, il appelle la communauté algérienne à lui venir en aide pour prendre en charge les frais de ses soins, indique, ce lundi 9 novembre, le média francophone El Watan.

« Après avoir constaté l’incapacité objective de l’hôpital public algérien et des cliniques privées nationales de prendre en charge une opération chirurgicale…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *