la Ville veut remettre les gens du voyage sur la route

JUSTICE

Quatre familles de nomades croyaient avoir trouvé l’endroit où se fixer, près d’Etouvie, mais c’était en toute illégalité selon les services de la métropole. Le parquet demande la réhabilitation du site.

Mis en ligne le 14/04/2021 à 16:09

Par TONY POULAIN

Michel, Charles, Rudy et Billy, âgés de 31 à 54 ans, sont des gens du voyage las de voyager, « 
quasi sédentarisés, parce que dans la famille, on a des gens âgés, malades, on travaille, on a des enfants

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *