Le père de Bécassine tombe dans l’oubli au cimetiére d’Amiens

CULTURE

Amiens place forte de la BD montre peu d’intérêt à la sépulture du créateur de Bécassine au cimetière (ancien) de Saint-Acheul . Et le mystère demeure sur de possibles héritiers des droits détenus par Hachette.

Mis en ligne le 7/11/2020 à 12:50

Un panneau à l’entrée du cimetière (ancien) de Saint-Acheul indique désormais l’emplacement de la tombe de Joseph Porphyre Pinchon, ainsi qu’une œuvre de Rodin et la tombe du sculpteur amiénois Albert Roze. Choix étrange.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *