L’histoire du dimanche – L’invention du camouflage moderne en pleine Grande Guerre à Amiens

En 1915, est créé à Amiens le premier atelier de camouflage. Arbres factices, vaches artificielles ou encore faux chars : des centaines d’ouvriers et d’artistes ont redoublé d’imagination pour créer des trompe-l’oeil pour dissimuler les soldats tout au long de la Première Guerre mondiale.

Dès 1914, l’irruption de l’aviation bouleverse les règles de l’observation militaire. Du ciel, on distingue désormais aisément les positions ennemies. Il faut donc cacher les batteries de tirs. Comment faire ? Se camoufler. C’est autour du décorateur et artiste Lucien Victor…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *