Saisie de 7 kilogrammes de civelles vivantes par les douaniers d’Amiens et l’Office Français de la Biodiversité

[ad_1]

La civelle, alevin de l’anguille, objet d’un trafic illicite

Pour lutter contre cette fraude, les services de la Direction Régionale des douanes d’AMIENS et le service départemental de la Somme de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) sont intervenus conjointement dans la nuit du 4 au 5 mars sur le littoral de la Somme. Une vingtaine d’agents des deux services se sont déployés en unités fixes et mobiles pour contrôler les conditions de captures et de transport de cette espèce vulnérable sur les sites stratégiques.

Jusqu’à 175 500 euros d’amende

Plusieurs…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *