Ancien point de deal à Montpellier rasé : « Je suis là pour faire disparaître le supermarché de la drogue »

[ad_1]

La destruction de l’ancienne maison pour tous Malherbe, voulue par Michaël Delafosse, s’inscrit dans le cadre de l’ANRU.

Un mois. Trente jours pour rayer de la carte urbaine de la cité Gély l’ancienne maison pour tous François de Malherbe, sise dans la rue du même nom. Bâtiment vétuste, devenu un véritable point de fixation du trafic de stupéfiants, et dont la destruction, longtemps annoncée,…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *