Après les effondrements, la ville est obligée de se substituer aux propriétaires pour les premiers travaux

[ad_1]

Ce mardi se tenait le premier conseil municipal depuis les effondrements de deux immeubles du XVIe siècle intervenus le 21 juin, rue de la Rousselle dans le centre de Bordeaux. On ignore encore les causes de la chute des deux
bâtiments qui a occasionné trois blessés dont un grave, aujourd’hui hors de
danger. Treize immeubles au total ont dû être évacués dans le secteur, par crainte d’un effet domino. La majorité a fait le point sur ce dossier sensible alors qu’une information judiciaire contre X pour blessures involontaires et mise en danger de la…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *