Besançon. La pickpocket détroussait les clients âgés du Monoprix

[ad_1]

Les enquêteurs bisontins étaient depuis quelques semaines dans les starting-blocks, prêts à bondir en cas de flagrance. Face à une récente flambée de vols à la tire, consignes avaient été passées aux opérateurs du centre de supervision urbaine (CSU) d’ouvrir l’œil, et le bon.

Un mode opératoire vicieux

Leur vigilance a payé, ce jeudi, lorsqu’une jeune femme au comportement louche a été repérée sur un écran. Le contrôle de la patrouille envoyée sur place a été fructueux. Si une complice a pu prendre la fuite, la suspecte, placée en garde à vue, n’a eu…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *