Besançon : 170 grammes de cannabis dans la boîte aux lettres – Est Républicain

Besançon : 170 grammes de cannabis dans la boîte aux lettres
Est Républicain
Ce jeudi rue de Fribourg à Besançon, les policiers ont détecté une allée et venue suspecte, au niveau d’une cage d’escalier. Et l’odeur ne laissait guère de place au doute. Un homme a été interpellé sur place. Déjà condamné à deux reprises en lien avec

» Lire la suite…

Articles similaires

  • Il viole son ex à Besançon : trois ans de prison – Est Républicain
  • Publié le 08/12/2017 à 6:34h dans Actualité Besançon
    Il viole son ex à Besançon : trois ans de prisonEst RépublicainCe Bisontin a été condamné à cinq ans de prison, dont deux avec sursis, pour agression sexuelle. Il s’était introduit dans l’appartement de son ex à l’issue d’une soirée alcoolisée, pour finalement la violer

  • 12,6 kilos d’herbe de cannabis sur l’A36 : trois ans de prison pour le … – Est Républicain
  • Publié le 20/01/2018 à 5:16h dans Actualité Besançon
    12,6 kilos d’herbe de cannabis sur l’A36 : trois ans de prison pour le …Est RépublicainL’homme et la femme contrôlés dimanche avec 12,6 kilos d’herbe de cannabis ont été condamnés à trois ans de prison et 130.000 € d’amende, ce vendredi au palais de justice de Besanço

  • Besançon : un dealer de 17 ans coincé deux fois en une semaine – Est Républicain
  • Publié le 13/01/2018 à 17:26h dans Actualité Besançon
    Besançon : un dealer de 17 ans coincé deux fois en une semaineEst RépublicainCertains adolescents sont têtus. Les policiers le sont également. Un mineur de 17 ans a été interpellé ce jeudi rue Berlioz avec le kit parfait du petit dealer : 420 g d’herbe de cannabis, 64 g

  • Besançon. Ivre, il circulait à 160 km/h en pleine ville – Ouest-France
  • Publié le 23/01/2018 à 16:36h dans Actualité Besançon
    Ouest-FranceUn homme d’une trentaine d’années a été interpellé alors qu’il roulait à une vitesse estimée à 160 km/h dans les rues de Besançon (Doubs), ivre et sans permis, ce dimanche. Il a été condamné à huit mois de prison, dont quatre avec sursis. Avec 33 …Besançon

  • Besançon : Fuite de gaz en face du stade Léo-Lagrange – Est Républicain
  • Publié le 05/01/2018 à 16:35h dans Actualité Besançon
    Besançon : Fuite de gaz en face du stade Léo-LagrangeEst RépublicainL’odeur ne laissant aucune place au doute. Ce vendredi peu après 15 h, les secours ont été appelés en urgence au niveau de la brasserie de l’avenue Léo-Lagrange à Besançon, pour une fuite de gaz. Selon

  • Besançon. Un homme armé d'un pistolet interpellé sur un scooter volé
  • Publié le 13/04/2018 à 17:38h dans Actualité Besançon
    Les forces de l’ordre ont interpellé un homme armé mercredi 11 avril à Besançon. L’homme, sorti de prison il y a quelques mois, circulait sur un scooter volé. Un homme a été interpellé et placé en garde à vue mercredi 11 avril à Besançon (Doubs). Il a été arrêté

  • Besançon. Rafale de coups de feu en pleine nuit sur fond de conflit … – Ouest-France
  • Publié le 21/12/2017 à 21:24h dans Actualité Besançon
    Ouest-FranceUn homme a été visé par des tirs de fusil à pompe, dans la nuit de mardi à mercredi, à Besançon (Doubs). L’auteur des coups de feu entretiendrait une relation avec l’ex-femme de la victime. Il a été interpellé et placé en garde à vue. Un déferlement de …Ed

  • Besançon : vous pouvez acheter du cannabis légalement en boutique
  • Publié le 12/04/2018 à 13:27h dans Actualité Besançon
    Du cannabis en vente libre. À Besançon (Doubs), une boutique vend désormais du cannabis légalement, rapporte le journal L’Est républicain jeudi 12 avril. La législation permet depuis quelques mois de vendre du cannabis légalement si le taux de THC contenu dans l

  • « Scène de guerre » devant un collège à Besançon : trois ans de … – Est Républicain
  • Publié le 21/12/2017 à 5:44h dans Actualité Besançon
     » Scène de guerre » devant un collège à Besançon : trois ans de …Est RépublicainCe mercredi était jugé le père de famille qui, il y a deux ans, avait aveuglement ouvert le feu devant le collège Voltaire, blessant gravement un homme. Il explique avoir voulu protéger sa

  • Besançon – Santé Un cas de tuberculose et deux cas de gale au … – Est Républicain
  • Publié le 31/01/2018 à 16:07h dans Actualité Besançon
    Besançon – Santé Un cas de tuberculose et deux cas de gale au …Est RépublicainTrois élèves du lycée technologique et professionnel Pierre-Adrien Pâris de Besançon ont été diagnostiqués, au cours de la semaine dernière, pour l’un porteur d’une tuberculose, pour les deu

  • À Besançon, on vend du cannabis en toute légalité
  • Publié le 14/04/2018 à 0:29h dans Actualité Besançon
    En raison d’une nouvelle législation qui permet de vendre du cannabis dénué de substance psychoactive, une boutique à Besançon propose à ses clients l’achat d’herbe et de résine. Un cannabis bien différent de celui qui est vendu de façon illégale en France, ou d

  • La police de Besançon repère l'auteur de plusieurs rodéos urbains …
  • Publié le 26/04/2018 à 0:11h dans Actualité Besançon
    Visiblement coutumier des rodéos, le jeune homme avait déjà été identifié par la cellule spécifique mise en place au sein du service voirie publique de la police de Besançon en charge des infractions routières.Le pilote a été repéré à plusieurs reprises au volan

  • Besançon: Condamné à 1.000 euros d’amende pour s’être affiché … – 20minutes.fr
  • Publié le 17/01/2018 à 10:46h dans Actualité Besançon
    Besançon: Condamné à 1.000 euros d’amende pour s’être affiché …20minutes.frL’homme n’en est pas à son premier passage devant le tribunal. Ainsi que le précisent nos confrères de L’Est Républicain, ce Franc-Comtois vient d’être condamné pour la 15e fois en ce début de

  • Besançon: 15 ans de prison pour avoir égorgé un homme – Le Figaro
  • Publié le 13/12/2017 à 21:14h dans Actualité Besançon
    Besançon: 15 ans de prison pour avoir égorgé un hommeLe FigaroUn homme a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle aujoud’hui par la cour d’assises du Doubs pour avoir égorgé un homme de 35 ans, en 2014 lors d’un barbecue dans un quartier sensible de Besançon, avant

  • A Corny, Michel Besançon ne voulait plus être un « agriculteur … – Le Républicain Lorrain
  • Publié le 07/01/2018 à 13:15h dans Actualité Besançon
    A Corny, Michel Besançon ne voulait plus être un  » agriculteur …Le Républicain LorrainMichel Besançon le dit avec un petit air de dégoût.  » Même avec le masque, je ne supportais plus l’odeur des pesticides. Au fond de moi, je n’ai jamais été un agriculteur chimiste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.