Confiné dans neuf mètres carrés, le quotidien précaire d’un étudiant en cité universitaire à Besançon

[ad_1]

A 25 ans, Octave, étudie à Besançon depuis bientôt trois ans. Originaire du Bénin, il n’a pas pu rejoindre sa famille pour le confinement. Il est donc seul dans sa chambre de neuf mètres carrés dans la cité universitaire Canot, rue Antide Janvier, à Besançon. Octave cumule une licence en administration économique et sociale avec un emploi d’agent de ménage la nuit dans un fast food. Mais confinement oblige, la fermeture des restaurants l’a laissé au chômage partiel. Privé d’une partie de son salaire, il se serre la ceinture.

Un lit une…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *