Laurent Devèze, directeur de l’établissement, suspendu pour « faute grave »

Les conclusions de l’enquête administrative concernant de potentielles dérives dans la gestion de l’Institut supérieur des Beaux-Arts de Besançon viennent d’être dévoilées par la mairie de Besançon. Détails.

Le volet administratif de l’affaire qui secoue l’ISBA Besançon depuis plusieurs mois se poursuit, avec une première sanction, annoncée ce jeudi 8 avril en conférence de presse.

Le directeur Laurent Devèze, mis en accusation par plusieurs témoignages récoltés dans le cadre d’entretiens diligentés par la Ville de Besançon au cours de l’enquête…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *