l’Union des lycéens réclame l’annulation du grand oral

Une année scolaire morcelée. « Pire que la précédente », n’hésite pas à faire remarquer Léo Kaufmann, représentant de l’Union nationale lycéenne (UNL) qui appelle depuis ce lundi « les lycéen.nes à massivement bloquer leurs lycées et à prendre la rue afin d’imposer nos voix face au Ministère ». On les sent en colère ces représentants syndicaux qui estiment que les élèves « ne sont pas prêts pour le baccalauréat ». « À cause de la crise sanitaire, nous avons été coupé.e.s dans nos enseignements. Les périodes de confinement, l‘absence des…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *