Obus, grenades, fusils… Un habitant de Besançon condamné à 7 mois de prison avec sursis après avoir vendu « 250 objets » par La Poste

Un homme de 33 ans qui a reconnu avoir vendu des centaines d’armes, envoyées dans 80 colis d’un poids total de près d’une tonne, a été condamné à sept mois de prison avec sursis à Besançon, a indiqué le parquet vendredi.

Cet ancien artilleur passionné d’armes a été jugé jeudi par le tribunal correctionnel de Besançon pour « acquisition, détention et cession non autorisée d’armes » et « importation en contrebande de marchandises dangereuses pour la sécurité publique », dans le cadre d’une comparution de reconnaissance…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *