Selon l'anesthésiste de Besançon, il n'y a "pas de preuves" de sa culpabilité (presse) – L'Express


Paris – Frédéric Péchier, l’anesthésiste de Besançon soupçonné de 24 empoisonnements, dont neuf mortels, a assuré qu’il n’y avait « pas de preuves de (sa) culpabilité », sinon il serait « en…



Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.