une étude montre que certaines personnes ont perdu leur accent franc-comtois

[ad_1]

C’est une découverte faite par des chercheurs à Besançon : le coronavirus a un effet sur l’accent franc-comtois. Une étude menée au laboratoire FEMTO-ST du CNRS à Besançon montre que certains franc-comtois positifs au coronavirus en ont perdu leur accent. 

La « matière grise périaqueducale » proche de la zone olfactive dans le cerveau touchée par le virus

« Cette hypothèse circulait depuis le début de l’épidémie dans le milieu scientifique », explique Jean-Julien Aucouturier, chercheur du FEMTO-ST. En effet, le coronavirus agit sur les…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *