« une mort d’une violence inacceptable », à Besançon, l’hommage de la police et des habitants

Ce mardi 11 mai, une cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de l’hôtel de police de la gare d’eau à Besançon (Doubs) au moment où se déroulait l’hommage national à Eric Masson tué lors d’un contrôle anti-drogue dans le Vaucluse.

Un bref discours du préfet retracant le parcours professionnel du policier. Une minute de recueillement. C’est la seconde fois en quelques jours que les policiers rendent hommage à un fonctionnaire du ministère de l’Intérieur.

Éric Masson », père de famille de 36 ans a été tué par balles le 5 mai lors d’une…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *