La production et la vente de CBD en France

Ce n’est plus à prouver, le CBD a plusieurs adeptes en France et dans le monde entier d’ailleurs. Il s’agit d’une substance active très utilisée pour ses vertus. Est-ce qu’il est possible d’acheter et de consommer légalement du cannabidiol en France ? Peux-t-on cultiver du CBD en France ? Autant de questions qui reviennent toujours et qui suscitent des polémiques. Il convient donc de faire un point sur ce qui est autorisé ou pas en France. À travers cet article vous aurez toutes les réponses par rapport au CBD en France.

Le CBD c’est quoi ?

Il s’agit d’un acronyme pour cannabidiol. C’est en fait une molécule qui se retrouve de manière naturelle dans le cannabis. Contrairement au THC, il n’est pas psychotrope. Ainsi, il ne crée pas la dépendance, l’accoutumance, il est d’ailleurs utilisé pour ses nombreuses vertus. Il permet entre autre de soulager les douleurs et l’anxiété, de favoriser le sommeil,etc. Toutefois le CBD n’est ni un médicament, ni un substitut du cannabis. Découvrons ensemble si le CBD est légal en France.

Le CBD est-il légal en France ?

Il est important de faire la différence entre le cannabis et le cannabidiol, puisque le CBD est tout à fait légal en France tant qu’il ne dépasse pas les 0,02 de THC. Le cannabis lui n’est pas autorisé en France.

Le cannabidiol, très connu sous le sigle CBD est une substance active dérivée du chanvre. Cette substance n’a pas d’effets psychoactifs sur l’homme comme son confrère le TCH. Ainsi le cannabis est interdit en France mais le cannabidiol est légal, donc autorisé.

Sachez par conséquent que pour le moment le CBD est autorisé à la vente sous forme d’e-liquide que l’on utilise dans les cigarettes électroniques. Vous pouvez d’ailleurs en trouver dans la boutique cbd dundees.

La production du CBD est-elle légale ?

Il faut bien préciser que le CBD est autorisé et légal en France. Tout le monde peut cultiver les plants de chanvre qui permettent d’extraire le CBD. Toutefois certaines règles régissent ce domaine.

Selon les règles de la législation, il faut que :

– les plants de chanvre fassent partir de la liste établie par le ministère de la Santé. Il faut quand même préciser qu’il existe une vingtaine de variétés autorisée et notifiées par arrêté ministériel.

– les producteurs évitent d’utiliser la fleur de la chanvre à des fins industrielles ou commerciales. Les producteurs ne doivent donc en aucun cas extraire du CBD de la fleur. Il faut extraire le CBD de la tige ou des graines.

– les producteurs soient en phase avec les teneurs autorisées par le gouvernement. Il n’est pas permis de cultiver des végétaux qui contiennent des substances nocives ou psychotropes. Voilà pourquoi le taux de THC ne doit pas dépasser les 0,2% dans les plants de chanvres. Et les semences utilisées doivent être certifiées et inscrites dans un catalogue.

– les producteurs évitent de vanter les mérites médicinaux du CBD dans le but de le vendre. Notez donc qu’il est interdit de faire de la publicité du CBD en votant ses mérites thérapeutiques. Toutefois, ils peuvent dire que le CBD extrait des plantes peut remplacer les compléments alimentaires.

Il faut donc savoir que tout le monde peut cultiver des plantes contenant du CBD en France mais qu’il est important de respecter les règles préétablies.

Conclusion

Actuellement, aucune loi en France n’interdit la consommation du CBD. C’est d’ailleurs pour cela que l’on peut commercialiser l’e-liquide au CBD en France.