Bordeaux : Trottinettes et herbes folles

[ad_1]

Alors que le désherbage chimique, désormais réglementé, comporte des inconvénients majeurs avec notamment la pollution des eaux de surface et des nappes phréatiques, les autres méthodes tel le désherbage thermique à vapeur d’eau chaude, ou encore le simple arrachage ne semblent guère intéresser et concerner qu’une minorité de bordelais.

Des trottoirs bien sales …

La saleté accompagnant cet écologisme sans contrainte, adepte des herbages, ainsi que l’esthétique plus que douteuse résultant de ce quasi abandon des lieux aux…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *