400 manifestants, dont des gilets jaunes, ont répondu à un appel national

[ad_1]

Une partie des manifestants porte des gilets jaunes, certains ont des drapeaux de la Confédération nationale du travail et d’autres de l’Action antifasciste. Sur une des pancartes, on peut lire  » Capitalismovirus « . La mobilisation de ce samedi 6 février répondait à un appel national de plusieurs collectifs girondins.

Parmi lesquels : les gilets jaunes bordelais, Extinction Rebellion, l’union syndicale Solidaires et aussi le collectif pour le climat  » Il est encore temps « .

Le mot d’ordre des manifestants était clair :  » Contre Macron et son monde « . Ils sont partis de la…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *