A Bordeaux, l’association L’Burn aide les femmes victimes de burn out

[ad_1]

Selon une étude récente, les femmes sont deux fois plus concernées par les risques de burn out que les hommes, et la crise sanitaire a exacerbé les situations de mal être notamment avec le télétravail. Une Bordelaise, Anne-Sophie Vives, a créé une association pour aider les victimes.

Epuisement total au travail et à la maison ? Selon une étude récente de Ipsos et du Boston Consulting Group auprès de 2000 salariés, plus d’une femme sur trois (34% contre 28% pour les hommes) se dit « être sur le point de craquer » depuis le début de la crise sanitaire en mars…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *