Après un « moment difficile », l’interprofession des vins de Bordeaux optimiste pour l’avenir

L’interprofession des vins de Bordeaux s’attend à voir la demande « s’accélérer » avec « la perspective de réouverture des restaurants et plus largement, la sortie de la pandémie ».

L’interprofession des vins de Bordeaux, réunie lundi en assemblée générale, a attesté un « moment encore difficile » pour la filière, entre contexte pandémique et gel d’avril, mais décelé une « demande qui va s’accélérer » et « de beaux millésimes pour y répondre ».

« Nous sommes encore dans un moment difficile, mais accueillons ce qui approche à grands pas positivement », a déclaré le président du…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *