Bordeaux. 7000 manifestants pour le 1er mai malgré la menace d’interdiction de manif

Crédits photo : Jean-Christophe Aronoff / Bordeaux Click

Près de 7000 manifestants se sont retrouvés à l’occasion du rendez-vous traditionnel de lutte le 1er mai à Bordeaux. La veille, nous avions appris par une déclaration de l’Union Départementale CGT que le parcours avait été refusé par la préfecture : en cette journée symbolique et historique que représente le 1er mai, cet affront préfectoral s’inscrit dans la politique répressive et sécuritaire du gouvernement, qui semble mettre ses priorités dans une offensive raciste et autoritaire.

Finalement la…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *