Bordeaux: le CHU dévoile son vaste programme de modernisation et de construction

Lors de son intervention, en visioconférence, Olivier Véran a remarqué que le CHU de Bordeaux se trouvait dans une situation « assez paradoxale ». Alors qu’il est, au plan médical, « un des fleurons des centres hospitaliers universitaires français », il est « avant-dernier en matière de vétusté des bâtiments », a-t-il observé en évoquant en exemple la présence « d’une douche pour 25 lits » dans certains bâtiments des années 1970.

« Vous arrivez à transformer le plomb, c’est-à-dire le bâtiment, en or », a-t-il dit à l’équipe du CHU qui participait à la visioconférence, en…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *