devant France-Hongrie en terrasse, comme « un avant-goût de la normalité »

[ad_1]

La foule était au rendez-vous du match de l’Euro, sur les quais, ce samedi après-midi

« Non mais je rêve, t’as vu ce monde ! », souffle une dame à son garçon, découvrant sur les quais de Bordeaux les terrasses du Charles Dickens et du Wall Street, ce samedi après-midi, en plein match France-Hongrie. Sous ses yeux, les clients attablés et trois rangées de spectateurs coude contre coude.

« Un avant-goût de la normalité », glisse Geoffroy, chasuble tricolore sur le dos. « Il y a encore le couvre-feu, mais entre le gel et l’obligation de masque à…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *