devant la justice pour du proxénétisme « entre amis »

Elle était assistante comptable ; il était chauffeur de bus. Ils se sont rencontrés en 2014, en région parisienne, avant de s’installer deux ans plus tard à Eysines. « On avait envie d’une autre vie, en province, dans une maison, pour pouvoir accueillir nos enfants », raconte Magalie, 40 ans, à la barre du tribunal correctionnel de Bordeaux devant lequel elle comparaissait, hier, pour « proxénétisme…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *