Frédéric Longuépée annonce la couleur pour les prochains mercatos

Bordeaux vit un peu un été indien inversé. Après une intersaison compliquée par la crise sanitaire et économique, un départ tardif de Paulo Sousa et un mercato quasi inexistant, le club au Scapulaire affiche des prestations allant d’inquiétantes à carrément mauvaises. S’il y a eu des victoires à Angers puis face à Dijon et Nîmes, deux clubs présents dans le fond du classement, il y a également eu des défaites à Lens, un promu, à Marseille qui ne rayonne pas non plus, une première claque à Monaco (0-4) puis une seconde…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *