ils veulent continuer à instruire leurs enfants à la maison

Dans le cadre de son discours sur le séparatisme, le 2 octobre dernier, le président Emmanuel Macron en a fait l’annonce : l’instruction à la maison sera « limitée ». « C’est une nécessité. J’ai pris une décision, sans doute l’une des plus radicales depuis les lois de 1882 et celles assurant la mixité scolaire entre garçons et filles en 1969 », a annoncé le président de la République, précisant que désormais, l’enseignement à domicile serait limité à des « impératifs de santé ».
Un projet de loi devrait être présenté devant l’Assemblée Nationale le 09…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *