la commission contre le racisme crée la polémique

C’est devenu une habitude dans le débat bordelais. Une nouvelle polémique enflamme les réseaux sociaux. Cette fois, l’affaire n’a rien d’accessoire. Elle concerne la réunion de la commission de la Ville de Bordeaux Mémoires et lutte contre le racisme et l’antisémitisme qui a eu lieu mercredi soir.

Dans la journée de jeudi, Sarah Bromberg, présidente de la Licra Bordeaux Gironde, envoie un message sur les réseaux sociaux indiquant qu’elle ne participerait pas au plan de lutte de la Ville de Bordeaux. En cause, la présence d’André Rosevègue, de l’UJFP (Union…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *