le chef Grégory Coutanceau distribue des repas aux étudiants

Un parmentier de canard. Mais pas n’importe lequel. Lorsque Grégory Coutanceau décrit le plat de résistance offert jeudi dernier à 400 étudiants bordelais, c’est encore plus appétissant : « Fondue d’oignons, effiloché de confit de canard, pomme de terre, beurre fermier d’Echiré ». Le 25 février, la même opération avait été menée dans sa ville, La Rochelle. Même nombre de bénéficiaires, mêmes mets. Ses fournisseurs, ses cuisiniers, plus les extras auxquels il faisait appel à Bordeaux pour son activité de traiteur, s’étaient portés volontaires…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *