le CHU de Bordeaux toujours sous tension mais des perspectives d’amélioration en Nouvelle Aquitaine

[ad_1]

La réanimation au CHU de Bordeaux est à son maximum. 90 % des patients ont contracté le variant anglais. La situation reste tendue mais des signaux positifs laissent espérer une amélioration en Nouvelle-Aquitaine. L’infectiologue Charles Cazanave fait le point après dix jours de confinement.

C’est compliqué mais pas alarmant. Voilà comment Charles Cazanave, professeur en maladies infectieuses, résume la situation au CHU de Bordeaux où 150 patients sont actuellement hospitalisés pour des cas de la COVID-19, dont 50 en réanimation ou en soins…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *