Le golden boy algérien Rafik Khalifa, ancien sponsor de l’OM et de Bordeaux-Bègles, condamné à 18 ans de prison ferme

Rafik Khalifa, impliqué dans l’un des plus gros scandales financiers survenus en Algérie, a été condamné dimanche à 18 années de prison ferme à l’issue de son procès. 

Le tribunal criminel de Blida (45 km au sud-ouest d’Alger) a également condamné l’ex-homme d’affaire à une amende d’un million de dinars (environ 7 000 euros) et a prononcé la privation de ses droits civiques pour une durée de trois ans.

Le 11 novembre, le procureur avait requis la prison la perpétuité à l’encontre de Rafik Khalifa.

La rédaction vous conseille

Le procès de la faillite…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *