Le tacle du lundi – Bordeaux-OM : le somnifère du dimanche soir

Il y a trente ans, un Bordeaux-Marseille était un événement électrique et attendu. Portés par leur président charismatique, faraud et ambitieux, les deux clubs se partageaient la domination du championnat de France et les exploits en Coupe d’Europe. Claude Bez et Bernard Tapie assuraient l’avant-match ; les joueurs se chargeaient du jeu à la fois ambitieux et rugueux. Bref, un classique français aussi attendu que le derby entre l’AS Saint-Étienne et l’Olympique lyonnais. Les temps ont changé.

Dire qu’on attendait ce Bordeaux-Marseille avec impatience serait mentir….

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *