les syndicats de police manifestent leur colère

Mardi 20 avril, une centaine de policiers ont protesté devant le tribunal judiciaire pour exprimer leur indignation après le verdict prononcé dans l’affaire de Viry-Châtillon

À Bordeaux, comme dans la plupart des grandes villes de l’Hexagone, les policiers se sont rassemblés mardi 20 avril, à la mi-journée, pour dire leur incompréhension et leur « écœurement » après le verdict prononcé contre les agresseurs de leurs collègues à Viry-Châtillon. La cour d’assises des mineurs de Paris a condamné cinq jeunes à des peines comprises entre 6 et 18 ans…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *