les villes moyennes ont-elles vraiment le vent en poupe autour de Bordeaux?

Si l’attractivité de Bordeaux n’est plus à prouver, en matière d’hébergement, c’est désormais au-delà de la métropole que les changements se font le plus sentir. « Il y a une évolution favorable pour les villes de taille moyenne », reconnait Thierry Guérin, président de la Fnaim (Fédération nationale de l’immobilier) en Gironde qui précise que tout le département est désormais concerné par une hausse de la demande en matière immobilière. « La limite des 20 kilomètres autour de Bordeaux est d’ailleurs repoussée. »

« Ce phénomène n’est pas nouveau », insiste Thierry…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *