« pas de raison de changer d’objectif » pour Frédéric Longuépée

Il a pris le temps de la réflexion. Sollicité après la défaite à Monaco (4–0), puis après l’annonce de la mise en place d’un plan de départ volontaire visant la suppression d’une trentaine de postes en décembre et enfin après le nouveau revers contre Montpellier (0–2), le président des Girondins Frédéric Longuépée a profité du « break » de la trêve internationale pour répondre vendredi aux questions de « Sud Ouest » sur la délicate période traversée actuellement par les Girondins, sportivement et financièrement.

Que retirez-vous de ce début de…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *