Pesticides dans les vins de Bordeaux: une lanceuse d’alerte condamnée à 125.000 euros d’amende

Le tribunal judiciaire de Libourne a condamné hier à 125.000 euros de dommages et intérêts une association qui dénonçait la présence, dans des vins certifiés Haute valeur environnementale (HVE), de résidus de pesticide, en quantité toutefois basses et conformes.

Le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) – associé à 25 châteaux, viticulteurs, syndicats d’appellations, négociants – poursuivait au civil pour « dénigrement collectif » Valérie Murat, porte-parole de l’association Alerte aux Toxiques, qui lutte en Gironde contre les phytosanitaires en…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *