Pierre Hurmic dénonce une « dette grise » et « des investissements somptuaires »

[ad_1]

Alain Juppé a-t-il « totalement cramé la caisse » comme l’affirmait il y a trois ans Laurent Wauqiez, l’actuel président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ? C’est pour répondre à cette question mais surtout pour connaître ses réelles marges de manœuvres budgétaires, que le nouveau maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic, a commandé, à l’instar de Bordeaux Métropole, un audit au cabinet spécialisé Michel Klopfer en septembre 2020. Ce dernier, qui accompagnait déjà la précédente majorité, a passé au scanner les finances municipales du dernier mandat au cours…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *