Une enquête sur les « gilets jaunes » à Bordeaux annulée pour des irrégularités

La cour d’appel de Bordeaux a annulé jeudi 18 mars pour des irrégularités la quasi-totalité de l’enquête visant seize personnes présentées comme des black blocs et soupçonnées d’avoir préparé des actions violentes lors d’une manifestation de « gilets jaunes » à la fin de 2019.

Ces individus, dix hommes et six femmes aujourd’hui âgés de 21 à 46 ans, avaient été arrêtés samedi 7 décembre 2019 dans une maison louée sur Airbnb au Bouscat, banlieue cossue de Bordeaux. Une importante opération de police avait été menée, deux heures…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *