Après le verdict de Viry-Châtillon, les policiers dénoncent une justice « trop laxiste »

[ad_1]

L’affaire avait fait beaucoup de bruit dans les commissariats. Le 8 octobre 2016, une quinzaine de jeunes s’en prend à deux patrouilles de police en lançant des cocktail molotov dans leurs véhicules à Viry-Châtillon, dans l’Essonne. Deux policiers, un homme et une femme, sont gravement brulés.

Sur les treize mineurs jugés, la cour d’Assises de Paris en a reconnu cinq coupables de tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique. Trois d’entre eux ont été condamnés à dix-huit ans de prison, un à huit ans de…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *