Caen : des étudiants en psycho défendent leur master menacé

Avec plus de 2200 signatures ce vendredi 5 février, la pétition lancée par des étudiants en psychologie de l’Université de Caen donne une idée de leur inquiétude quant au devenir d’un des masters de l’UFR*. Le master de psychologie psycho-dynamique clinique et pathologique est en effet « fragilisé », de l’aveu même du président de l’université, Lamri Adoui.

Cette formation est pourtant très prisée des étudiants de Caen et d’ailleurs. Ils étaient 873 à candidater en 2020 pour… 20 places. Etudiante en master 2 dans cette spécialité, Roxane loue « une formation qui ouvre…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *