Près de Caen, l’eau colorée et odorante de l’ancienne mine ruisselle dans l’Orne

« La trappe qui déborde et qui sent fort ? Oui c’est par là ! » L’écoulement d’eau au doux parfum d’hydrocarbures s’est taillé une petite réputation à May-sur-Orne, au sud de Caen (Calvados). Le long du fleuve, sur un chemin parfait pour les promenades en sous-bois, l’eau sort d’une bouche et d’une porte situées au pied d’escarpement rocheux, puis se jette dans le fleuve. Une source impromptue orangée, à l’odeur assez caractéristique. « Je fais souvent du VTT dans le coin, et ce n’est pas gênant », assure un badaud. Fin janvier, toutefois, un groupe d’enfants s’est trouvé…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *